fontsmaller
fontbigger
printer

Les orientations stratégiques


Les 13 orientations politiques de Cap Sud 21, lignes directrices majeures de la politique provinciale, se déclinent à leur tour en 10 orientations stratégiques.

1.    Améliorer la performance de l’administration

Cette orientation a pour objectif un service aux habitants (ou administrés) toujours plus efficace. Dans ce but, la réorganisation des pôles et directions pour une meilleure cohérence des actions est désormais achevée et tous les agents ont une feuille de route commune baptisée Cap Sud 21. De plus, pour renforcer encore la performance des équipes, des formations managériales ont été organisées pour les responsables provinciaux.

Par ailleurs, la province Sud s’est engagée dans une gestion morale et transparente des finances publiques par un suivi financier rigoureux et une utilisation rationnelle de ces finances.

L’institution s’attache également à rendre les démarches et procédures accessibles en ligne grâce à l’e-administration (formulaires en ligne, démarches dématérialisées, création des sites jeunes.nc et seniors.nc…) et a réduire les délais d’instruction des demandes.

 

2.    Organiser un développement harmonieux de notre territoire

Pour améliorer le cadre et la qualité de vie partout sur son territoire, la province Sud travaille en lien avec les communes pour l’élaboration de leurs plans d’urbanisme directeur (PUD), comme celui adopté récemment par la ville de Nouméa.

Elle s’attache également à répondre aux besoins en logements ainsi qu’à une répartition cohérente de la population et de l’activité économique. Les zones d’aménagement concertées (ZAC) de Panda et de Dumbéa-sur-Mer en sont les exemples les plus emblématiques.

La province Sud vise également le rééquilibrage avec le Nord de son territoire avec les projets d’aménagement du domaine de Deva à Bourail, projet qui s’inscrit dans une démarche de développement durable.

 

3.    Améliorer les conditions de déplacement

La Province s’est inscrite dans le Plan de Déplacement de l’Agglomération Nouméenne (PDAN) dès son élaboration pour une politique des transports cohérente sur l’ensemble des quatre communes. L’institution participe ainsi activement au projet du TCSP (Transport en Commun en Site Propre) baptisé Néobus pour un transport intercommunal optimisé, et œuvre en faveur des résidents de l’Ile des Pins par la mise en place de tarifs réduits.

Le programme provincial d’amélioration de la circulation a déjà permis de mettre en place une voie médiane à Ducos, l’échangeur de Ko We Kara, sans oublier des séparateurs en béton et des glissières de sécurité sur les routes provinciales.

Par ailleurs, la Province met en place un système d’information géographique dédié aux routes et ouvrages associés afin de définir au mieux les priorités en matière d’investissement et d’entretien des voies provinciales.

 

4.    Promouvoir l’accès au logement

Des outils permettent aux habitants de la province Sud d’avoir accès au logement par une aide aux primo-accédant (jusqu’à 3 millions CFP). Par le dispositif LAPS, la province Sud participe également au financement de logements aidés à destination des propriétaires d’un terrain à construire.

Par ailleurs, un vaste programme de construction de logements aidés a été mené ces dernières années en lien avec les bailleurs sociaux du territoire pour adapter le parc immobilier aux besoins et aux moyens des habitants de la Province et répondre aux ambitions de développement durable (la résidence Pasteur en bois à la Vallée-du-Tir ou l’opération Mangaréva aux toitures végétalisées au Faubourg-Blanchot).

En parallèle, l’institution s’engage dans des projets de restructuration de l’habitat spontané comme sur la Presqu’île Océanienne. 

 

5.    Développer l’économie et favoriser l’emploi

Pour favoriser le développement de l’économie, les aides à l’investissement s’adaptent aux besoins de tous les secteurs productifs, y compris les filières rurales. Par exemple, une aide peut être accordée aux exploitants certifiés « bio » ou créant des pâturages améliorés pour les ovins.

La province Sud participe au soutien de grappes d’entreprises, moteur pour les secteurs de l’industrie, du commerce et des services. Les entreprises peuvent bénéficier du Fonds de garantie de la province Sud (FGPS) pour un accès facilité aux prêts bancaires, du fonds « Sud innovation » pour les entreprises innovantes…

Le Code des aides pour le soutien de l’économie (CASE) s’est encore étoffé pour répondre au mieux aux demandes et besoins des acteurs économiques.

Par ailleurs, la province Sud favorise l’accès et la création d’emploi. Elle propose entre autre une aide à la création du premier emploi et soutient les jeunes dans la création de leur entreprise.

Elle organise également des formations comme celles concernant la qualité de service pour les professionnels du tourisme.

 

6.    Protéger et valoriser notre environnement

La Province cherche à minimiser l’empreinte écologique de tous sur l’environnement. Pour y parvenir, elle met en œuvre un schéma de gestion des déchets pour une responsabilisation des pollueurs et un accompagnement de la filière déchets.

Avec les industriels miniers, l’institution renforce les inspections des ICPE et favorise les partenariats en faveur de la biodiversité.

Conserver les écosystèmes et la biodiversité fait partie des priorités en préservant les ressources en eau, en luttant contre les espèces envahissantes et en travaillant à un prélèvement durable des ressources.

La province Sud a également porté l’inscription du lagon calédonien au Patrimoine mondial de l’humanité (UNESCO) et s’efforce aujourd’hui d’inscrire les zones humides du Grand Sud à la Convention de Ramsar.

D’autre part, pour valoriser les richesses naturelles, la Province aménage et entretient, comme à Ouano, dans le Parc de la Dumbéa, à Netcha ou encore à Deva, des sentiers de randonnées, des espaces de loisirs maritimes ou terrestres.

 

7.    Construire la réussite éducative

Pour répondre à cet objectif de réussite éducative, la province Sud a pris 10 Engagements pour l’école afin d’en faire un lieu de construction pour toute la jeunesse calédonienne.

La réussite éducative passe aussi par le soutien aux professionnels, aux parents et aux familles. L’institution travaille notamment à l’implication des parents dans le système éducatif grâce à des dispositifs comme  la Case verte et des espaces d’accueil comme la Maison de la parentalité.

Par ailleurs, la réussite scolaire est encouragée grâce aux bourses scolaires et étudiantes pour permettre à tous un accès privilégié à l’enseignement, aux bourses d’excellence ou au soutien apporté aux associations de soutien scolaire (150 millions en 2012).

De plus, la réussite scolaire est encouragée en donnant aux élèves les meilleures conditions de réussite possibles : des internats d’excellence, des tableaux blancs interactifs en primaire, des collèges équipés en matériel numérique et interactif, une école numérique intégrale (école Émilie-Panné).

 

8.    Développer la solidarité

Pour favoriser le développement de la solidarité, la province Sud œuvre pour l’insertion des personnes les plus en difficulté et les plus fragiles. Parmi les dispositifs les plus efficaces, on notera l’École de la 2ème chance qui a aidé 118 élèves en 2012 dans leur volonté d’insertion sociale et professionnelle pour 32 millions CFP investis. Les dispositifs se renforcent pour être au plus près des publics vulnérables : un guichet Minimum vieillesse a été mis en place, les enfants en danger demeurent une priorité et les centre médicaux-sociaux (CMS) sont confirmés dans leur rôle de relais majeur dans toute la province Sud.

Les enfants autistes sont aujourd’hui mieux pris en charge grâce à un dispositif de dépistage et le projet de Maison de l’Autisme (Païta).

De plus, la Province favorise la prévention des conduites à risque et addictives grâce à des interventions dans les écoles et un partenariat avec la DASS.

 

9.    Renforcer la cohésion sociale

Pour une véritable cohésion sociale, la province Sud mise, d’une part, sur le partage par tous des pratiques et valeurs culturelles. Les activités artistiques bénéficient des aides à la création artistique, à la production et à la diffusion sans oublier la création d’un annuaire des pratiques culturelles et l’ouverture de 3 Maisons du livre et de l’information.

49 tournages ont également été financés en 2012. La Province organise chaque année des événements culturels fédérateurs (Festival Voix du Sud, Un été au Ciné…) et soutient différents festivals (Festival de La Foa, Femmes Funk, Gispy Jazz, des Contes à Thio…).

Le patrimoine historique provincial est préservé, restauré et, dès que possible, mis à disposition des visiteurs (Fort Téremba, le Musée du bagne de Nouville, le Musée de la Seconde Guerre Mondiale…).

D’autre part, la cohésion sociale passe par les pratiques sportives et de loisirs qui sont encouragées par le développement d’équipements provinciaux comme le site d’escalade de Téréka, les Boucles VTT de Tina, de Netcha, de Deva, la salle omnisports de Yaté, mais aussi par la mise en place, chaque année, de camps de vacances et de loisirs sportifs.

 

10.    Valoriser l’engagement de la société civile

La province Sud s’engage à accompagner le mouvement associatif déjà dense en province Sud. Ce soutien s’est traduit en 2012 par 4,5 milliards CFP de subventions.

L’institution favorise également l’engagement civique des jeunes. Le service civique volontaire, le Conseil provincial des jeunes, la carte jeunes, les cadets du RSMA-NC… sont autant de dispositifs qui contribuent déjà à faire de la jeunesse un acteur majeur de la province Sud. La Province participe, en outre, à des opérations transversales à l’image de l’opération Job d’été, de la Journée citoyenne, de l’opération Avantages à la clé et de la Journée de la Jeunesse.

D’autres publics bénéficient de l’attention provinciale : les personnes âgées ont la possibilité de demander une carte Seniors depuis 2011. La condition féminine, par l’intermédiaire de la Maison de la Femme, bénéficie de dispositifs sans cesse renouvelés (par exemple, le concours Femmes d’initiatives lancé en 2012). 

INFORMATIONS PRATIQUES
> Je souhaite m'abonner à ALERTE DERNIERE MINUTE
INFORMATIONS PRATIQUES
abonnement
> Je souhaite m'abonner à ALERTE EVENEMENTS