fontsmaller
fontbigger
printer

Un nouveau bâtiment à Téremba


Ecrit le 12 avril 2017 par Véronique Mezille
et illustré par Marceau Goulon
Un nouveau bâtiment à Téremba Marceau Goulon
Inauguré vendredi 7 avril en présence de Martine Lagneau, 1ère vice-présidente de la province Sud, Fort Téremba s’enrichit d’un nouveau bâtiment. Après de longues années de travaux, la boulangerie a été entièrement restaurée à l’identique par la province Sud et ses partenaires.

Fort Téremba, c’est avant tout un des lieux de patrimoine les plus connus des Néo-Calédoniens, par ailleurs classé au titre des monuments historiques. Construit en 1871, il fut longtemps  le cœur de la vie pénitentiaire avant de tomber  dans l’oubli au début du XXème siècle, après les derniers convois de condamnés. Il y a 30 ans, l’association Marguerite débute ce qui sera une large action de restauration et de valorisation du site et de son histoire partagée entre les habitants de la région.

La restauration de la boulangerie

La restauration de la boulangerie s’inscrit dans la continuité de l’effort provincial de protéger le patrimoine. « La province Sud, accompagnée de l’association Marguerite, d’historiens, de compagnons du bâtiment et de l’ensemble de ses partenaires, a mené à bien ce travail exigeant de restauration » explique la 1ère vice-présidente. Lancés en 1999, les travaux de restauration de la boulangerie du Fort se sont achevés en 2016 avec une particularité que nous explique Manu Cormier, le directeur du Fort : « le bâtiment a été restauré à partir de l’existant, tout d’abord dans le cadre d’un chantier d’insertion avec l’Etablissement territorial de la formation professionnelle des adultes (ETFPA), notamment pour la taille des pierres. De nombreuses entreprises sont ensuite intervenues sur le chantier jusqu’à sa conclusion l’année dernière. » Plus de 40 millions de francs ont été investis afin d’offrir à ce lieu chargé d’histoire un nouvel élan. Cette restauration s’inscrit dans un programme pluriannuel dont les dernières réalisations ont été le bâtiment dit « école » en 2015 et les gradins en 2016.

Spectacles et expositions

D’une capacité maximale de 50 personnes ce bâtiment permettra d’accueillir des spectacles légers, des expositions temporaires, des résidences et des ateliers. Ce bâtiment restauré constitue une nouvelle étape dans le rayonnement de cette structure patrimoniale et culturelle. Au-delà du patrimoine cette structure est désormais bien ancrée dans le paysage culturel avec des évènements tels que le fameux son et lumière, la fête de la musique, le blackwoodstock festival et bien d’autres choses à venir !

> Je souhaite m'abonner à ALERTE ACTUALITÉS
INFORMATIONS PRATIQUES
abonnement
> Je souhaite m'abonner à ALERTE EVENEMENTS